L’homme qui plantait des arbres

Par 14 avril 2020 à 10:19

En 1953, le magazine The Reader’s Digest demanda à Jean Giono d’écrire un texte avec comme ligne directrice « Le personnage le plus extraordinaire que j’aie rencontré ». L’écrivain relate sa rencontre avec un berger qui lui offrit le gîte et le couvert. Dans la soirée, après le repas, sans prononcer le moindre mot, ce dernier sortit un sac et déversa un tas de glands qu’il tria en silence. Mais pourquoi ? Un petit livre – magique – pour petits et grands, véritable ode à la nature. // pbo